Élément 6

Construisons ensemble un futur désirable autour… … d’un Forum Largement Participatif animé par des experts

« Martinique : 36 heures pour demain », c’est concevoir ensemble la vision d’un futur collectif désiré. Le 25 Septembre 2021, à l’hôtel Batelière, nous pourrons écouter et échanger avec l’ensemble de la population afin de lui offrir la possibilité de participer au devenir de la Martinique.

Ainsi, un Forum Largement Participatif se tiendra en même temps que les Ateliers dans une salle dédiée. Ce Forum permettra aux personnes qui ne participent pas aux Ateliers de faire entendre leur voix et de porter leurs contributions (retardataires pour l’inscription, public attiré par le concert de Jocelyne Béroard de la veille, personnes pas assez sûres d’elles pour s’inscrire au défi, personnes ne pouvant pas être disponibles durant toute la journée du 25…). Des écrans leur permettront d’assister aux Ateliers et aussi de dialoguer avec la diaspora.

Ce Forum Largement Participatif sera animé par des personnalités qui aborderont les grands enjeux de notre pays. Des intervenants de renom et des spécialistes des thématiques envisagées écouteront, accompagneront la population et apporteront leur expertise.

Ce Forum Largement Participatif sera une démonstration que la Martinique dans sa plus grande diversité réfléchit ensemble, dans un même lieu à son avenir, pour concevoir :

Une vision large et partagée dessinant un futur idéal et motivant

Une vision large et partagée témoignant de l’expression d’un engagement collectif sur le long terme

L’implication de la population dans l’action pour son territoire est un enjeu de long terme qui suppose une réflexion et des engagements sur des compétences à développer. L’objectif de First Caraïbes est non seulement d’assurer le « devoir de suite » sur les démarches de participation citoyenne mais aussi de multiplier ces démarches à l’avenir.

Pour réaliser cette formation approfondie, nous avons fait le choix d’utiliser des méthodes innovantes et d’avoir recours à des spécialistes : Riel Miller et Eva Feukeu (UNESCO) pour la Littératie du Futur et Sylvie Meslien, formatrice spécialisée, pour le Hackathon.

La Littératie du Futur est à la fois une capabilité et une compétence qui permet à tout un chacun de mieux comprendre le rôle que joue le futur dans leurs perceptions du présent. C’est une compétence du 21e siècle de l’UNESCO qui initie le monde à une nouvelle façon d’utiliser le futur. Aujourd’hui, soit nous nous limitons aux données du passé pour penser le futur et lui donner du sens, soit nous limitons nos perceptions du futur à un espace-temps à occuper sur la base de nos perceptions actuelles. Faire émerger la nouveauté au présent est difficile. En nous interrogeant sur l’origine du pourquoi et du comment nous pensons le futur, nous pouvons avoir plus de choix car nous étendons le champ de ce qu’il nous est possible de voir, et donc de faire. C’est ainsi que la Littératie du Futur est une étape clé vers l’intégration de la complexité dans notre compréhension de ce que cela signifie d’être au monde.

Un second système de créativité est placé sous la responsabilité de Sylvie Meslien, facilitatrice en intelligence patrimoniale. Il faut en effet aboutir à des projets valides qui tiennent compte du probable, du possible et du souhaitable : c’est le hackathon. En fin d’opération, il sera utilisé sous la forme d’un défi qui prendra le nom de MADIATHON. C’est une méthodologie qui a fait ses preuves, un formidable accélérateur d’idées et de processus créatifs permettant de relier l’idée et la matière à travers des phases d’imagination, d’idéation, de prototypage, de tests et de conception. Plusieurs ateliers ont d’ores et déjà eu lieu avec un vif succès. Le hackathon réunit des personnes qui ont envie d’innover autour d’une problématique.